Quand souhaitez-vous être rappelé ?

Contactez-nous

Melle
Mme
M

LE GROUPE

LA SAGA D'UN BÂTISSEUR

PATRICE COUPECHOUX

« Plus jamais cela ! ». C’était en 1955… dans la cour de l’école un enfant au cheveu de feu venait de recevoir une correction humiliante. Cet enfant s’appelait Patrice et la phrase qu’il prononça ce jour-là inaugurait un caractère déjà bien trempé. Le camarade belliqueux n’eut pas droit à quelques représailles mais, contrairement aux apparences, Patrice venait de sortir vainqueur de cette bagarre.

Quelques années plus tard, ponctuées de quelques bêtises en plus, l’étudiant Patrice COUPECHOUX fêtait sa sortie de l’Ecole Nationale des Beaux Arts de Nantes (comme on disait à l’époque). Le jeune diplômé et aussi jeune marié entrait de plain pied dans la vie professionnelle. L’histoire d’un succès commençait. Les veines irriguées d’une énergie peu commune, l’ambition musclée aux agrès d’une appétence de vie rare, le cœur dans les bonheurs et l’envie de réussir s’ébrouant dans un caractère de fer, Patrice débuta auprès de son géniteur qui dirigeait une petite entreprise d’agencement en pharmacie. Mais très vite l’élève dépassa le maître et le fils supplanta le père. Le jeune homme savait ce qu’il voulait. L’indépendance était pour lui la seule dépendance qui vaille. Les locaux étaient minuscules mais l’envie et l’ambition étaient en majuscules.

L’aventure commença donc aux confins de la ville de Nantes, là où la banlieue vient se blottir sur la ville mère. Le boulevard du Massacre fut la première adresse, nom peu prédestiné à ce qui allait suivre… Car en fait de massacre ce fut un véritable raz de marée qui secoua le secteur bien tranquille de la pharmacie. Très vite de hautes vagues créatives et innovantes recouvrirent de leur souffle les officines. La machine était en marche et notre capitaine gardait le cap. Les premiers locaux devinrent vite trop étroits et un premier déménagement fut nécessaire. L’expansion signait une nouvelle adresse, en zone industrielle, comme pour bien montrer la réussite… Car la réussite était indéniable. L’imagination et l’énergie de notre jeune chef d’entreprise faisaient merveille. Développement qui attirait les compétences et qui structurait petit à petit l’entreprise en une belle machine à gagner.

C’est au cours de ces années qu’est né le Groupe qui se développe aujourd’hui. Des années folles où la vie et les envies habillaient les jours, où la joie et l’exubérance répondaient au labeur et à la conquête, où l’innovation et la vision s’imposaient au marché et aux clients, toujours plus nombreux. Le Groupe précédait les attentes, marquait de son empreinte une nouvelle façon de voir l’agencement. Il inventa l’architecture commerciale, le design graphique dans les officines, l’organisation des flux… Il déborda le secteur de la santé pour rejoindre celui de l’habitat, des entreprises, des collectivités avec une nouvelle marque : IDM.

Très vite l’hexagone lui parut trop petit. C’est pourquoi, avec sa marque MOBIL M, il partit à la conquête de l’Espagne, de la Suisse, de la Grèce, de l’Italie où il implanta des filiales. Il s’implanta aussi en Belgique, et travailla dans de nombreux autres pays, en Europe où ailleurs… Le Groupe devenait international.

Les marques de

LE GROUPE QUI AIME LES ESPACES :